Sélectionner une page

Pont et jardin façon Monet pour Opérette Véronique

par | 8 Fév 2016 | 0 commentaires

Véronique Opérette de A. Messager (G.L.R. Simone Ojardias) 2e acte.
Carte blanche du metteur en scène pour ce décor, le seul critère étant de représenter un jardin   avec un pont, accueillant un mariage. Le jardin à la française n’a d’intérêt que vu d’une certaine hauteur, difficile à évoquer au théâtre où le public est en grande partie en contrebas de la scène. L’idée de représenter le jardin de Monet à Giverny germa et l’équipe décor de la troupe releva le défi. Construire un pont japonais, quelques bouquets de joncs et dénicher une toile de 8 mètres sur 7,5 soit 60 m2 ! Le Bassin aux nymphéas fut le point de départ du sujet et j’y ajoutais une vue élargie des saules pleureurs et autres arbres d’après des photos d’époque (1890) dénichées sur le net. J’y visionnais même une vidéo de Monet filmé par… Sacha Guitry, un document émouvant du maître de la Lumière. Preuve si besoin que le théâtre et la peinture ont souvent fait bon ménage.

Année 2011, fond de scène en toile. Dimensions 800x750 cm. Pont en bois et contreplaqué.